2 février : Chandeleur






La Chandeleur est la dernière des fêtes de la période de Noël.
Vous l'ignoriez ?
Si cela peut vous rassurer, moi aussi ...
Finalement de nos jours, Noël n'est plus une si grande fête que cela ...
A part pour le commerce, bien évidemment ...

Et pour vous tenir compagnie, je vous propose de découvrir la musique gaie et entrainant de Greenrose Faire qui est un groupe de musique rock médiéval que j'adore :



  




 

LES ORIGINES DE LA CHANDELEUR : 


 La Chandeleur s’est substituée à une ancienne fête romaine au cours de laquelle il y avait une procession aux flambeaux. Elle rendait hommage au dieu Pan, divinité de la Nature, ou au dieu Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux (ça rappelle furieusement Imbolc ...). Pendant la nuit, tous les fidèles trainaient dans les rues romaines avec des flambeaux dans leurs mains. C’est en 472, que la fête fut christianisée par le pape Gélase 1er.

BOUGIES DECOREESLes évêques n’ayant pas réussi à supprimer cette procession, ils firent enter les gens avec des bougies dans les églises afin de les bénir et de donner ainsi une "orientation" chrétienne à la fête.
L’étymologie de la fête en découle: candela => chandelle => chandeleur.

La date est fixée par la loi de Moïse pour la purification de la vierge Marie : les femmes devaient rester 40 jours chez elles, en quarantaine, après avoir accouche. Aujourd'hui, la date tombe le 2 février.
Cette fête commémore également la présentation du Christ face au Temple, conformément à un rite hébraïque : les parents de Jésus amenèrent leur fils à Jérusalem dans le but de le présenter au Seigneur. 
Traditionnellement, chacun des fidèles prend un cierge à l’église dans le but de le ramener chez lui en faisant bien attention au fait qu’il doit rester allumé. Ce cierge est béni, et doit contenir d’autres pouvoirs : quelques gouttes de cire sur un œuf pourraient favoriser l’éclosion, sa flamme protégerait de la foudre lorsqu’il est allumé lors d’un orage ...

À l'occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées. La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël qu'à partir de la Chandeleur.

NoeudLa Chandeleur pourrait aussi remplacer une fête encore plus ancienne que celle des romains ...
Longtemps en Europe
, l’ours fut l’objet d’un culte qui s’étendit jusqu’au cœur du Moyen Âge. 
Du XIIe au XVIIIe siècle, la chandeleur fut appelée « chandelours » dans de nombreuses régions françaisesLes peuples germains, scandinaves, et dans une moindre mesure celtes, célébraient la sortie d’hibernation de l’ours vers la fin du mois de janvier ou le tout début du mois de février. Il s’agissait du moment où l’ours sortait de sa tanière pour voir si le temps était clément. Cette fête était caractérisée par des déguisements ou travestissements en ours, et des simulacres de viols ou d’enlèvements de jeunes filles. De plus la Chandeleur est l'ouverture de la période carnavalesque ; or l'ours est l'animal carnavalesque par excellence.

 

Pendant des siècles, la fête était célébrée avec des chandelles et des crêpes, seulement, maintenant, il n’y a que les crêpes qui demeurent.

hebergeur d'image

 

D'Où VIENNENT LES CRÊPES ? 





hebergeur d'imageLa tradition des crêpes est en rapport avec une légende éloignée, qui dictait que si l’on ne préparait pas de crêpes en ce jour, le blé deviendrait mauvais pour toute l’année à venir ... La crêpe est censée exorciser la misère et le dénuement.

La crêpe elle-même évoque le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froidC’est en même temps, un signe de renaissance, de promesse et d’avenir.

On raconte que le pape Gélase Ier (celui-là même qui a christiannisé la Chandeleur) faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome.

La Chandeleur marque l’ouverture de la période de Carnaval. La veille, on fait maigre. 

que ça saute

 

COUTUMES AUTOUR DES CRÊPES :




24042012 poelle crepe

Une coutume de la Chandeleur consiste à tenir une pièce d'or dans la main gauche, tandis que de la droite on fait sauter la première crêpe. Si la crêpe retombe correctement retournée dans la poêle on ne manquera pas d'argent pendant l'année. Il faut pour cela garder la première crêpe qui sera, tout au long de l’année, jusqu’à la Chandeleur suivante, garante de la prospérité. Cette crêpe que l’on ne mange pas est la survivance du rite de l’offrande.

Cette coutume varie, ainsi dans certaines régions cette crêpe était ensuite pliée autour d'une pièce d'or et placée sur le haut de l'armoire de la chambre du maître de maison. Les débris de la crêpe de l'an passé étaient alors récupérés et la pièce qu'elle contenait donnée au premier pauvre rencontré. Si on respectait tous ces rites on était assuré, disait-on, d'avoir de l'argent toute l'année.



Aujourd'hui où les pièces d'or sont rares on a pris l'habitude de faire sauter lescrêpes en tenant dans une main la pièce de monnaie la plus importante en possession de la famille. 

Dans d'autres régions les paysans ont pris l'habitude de lancer la crêpe par-dessus une armoire pour s'assurer de bonnes récoltes.

Marseille depuis le 
III ème siècle, connaît une tradition propre qui est la montée de la Vierge noire de la crypte de saint Victor dans la basilique supérieure le 2 février. Chaque année, sur la place Saint-Victor, l'archevêque procède à la bénédiction de la ville et de la mer, puis les fidèles en procession regagnent l'abbaye. La procession passe par le Four des Navettes qui est, lui aussi, béni ainsi que ses navettes. Le four des navettes est édifié sur le territoire de l'abbaye, il est la représentation symbolique de l'ancien four de l'abbaye. La Vierge est ensuite redescendue dans les cryptes où sont dites, pendant huit jours, des messes toutes les heures. Au retour de la procession, les fidèles rapportent les fameuses navettes qui sont traditionnellement mangées en Provence pour la Chandeleur. La navette est un biscuit en forme de barquette.

hebergeur d'image 

Il existe de nombreux dictons sur le temps à venir, déduit du temps qu'il fait le jour de la Chandeleur. Le soleil et le beau temps le jour de la Chandeleur est toujours le signe que l'hiver se terminera tard :

 " Le soleil de la Chandeleur annonce hiver et malheur."

" Si la Chandeleur pleure, l’hiver ne demeure. "

" Selon que nos vieillards ont dit, si le soleil se montre et luit à la Chandeleur, croyez qu'encore hiver vous aurez. "


"Si le deuxième de février
Le soleil apparaît entier
L'ours étonné de sa lumière
Se va mettre en sa tanière
Et l'homme ménager prend soin
De faire resserrer son foin
Car l'hiver tout ainsi que l'ours
Séjourne encore quarante jours." 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×