Pagaille et ménage



Ah la pagaille ... la pagaille ... la pagaille ... ma “grande amie” ...
 
Et pourtant je ne l’aime guère, mais il est si aisé de la retrouver :
- un truc que l’on pose ici en pensant qu’on le rangera dans 5 minutes, qui durent plutôt 5 jours,
- une petite chose dont on se sert souvent, et qu’on ne remet pas systématiquement à sa place,
- un objet dont on ne sait pas quoi faire sur l’instant, ou que l’on laisse quelque part pour aller faire quelque chose d’urgent ...
 
Il n’en faut pas plus, car la pagaille est vicieuse, et amicale, elle appelle ses petits copains à la rejoindre, j’ai nommé désordre et entassement. Et quand ces deux là sont de sortie il ne faut pas longtemps pour que tout s’entasse, colonise petit à petit de plus en plus d’espace, forme des tas, et des strates sédimentaires ... Le seul avantage des strates, c’est que lorsqu’on cherche quelque chose, on fait comme le géologue, plus c’est vieux, plus on cherche en bas de la pile ... Mais bon, ce n’est pas une solution, et il faut faire quelque chose, d’autant plus, que plus il y a de désordre, plus c’est difficile de faire le ménage et d'être une fée ...
 

hebergeur d'image

Cordialement

signature