18 mars 2012 : C'est la fête à la grenouille ... Il pleut !

 


Le mois de mars est connu pour ses giboulées, pas pour ses averses, c'est pourtant ce que nous avons eu ce dimanche.

La matinée a débuté par la visite d'une jolie maison dans un petit village pas très loin de la ville où zhom et moi habitons pour l'instant. La maison était grande, jolie, avec une grande pièce de vie, et c'est ce que nous cherchons, mais nous n'avons pas été emballés : le coup de coeur n'a pas été au rendez-vous ... Je pense que la propriétaire était un peu trop vendeuse, et que de fait, zhom et moi n'avons pas accroché. Les petites pièces du sous-sol, pas toutes utiles et grandes consommatrices de place ont aussi joué sur mon opinion, je dois bien le dire ...

Après celà, ballade de Titi (le chien : non non, il n'est pas jaune, il est noir, et c'est un molosse ... il n'a rien de petit non plus ... et Titi, c'est son surnom, mais ce n'est que pour les intimes ! ) sur un des chemins du village ... Les violettes sont en fleur, ainsi que les pulmonaires : ça sent le printemps ...

hebergeur d'image

Puis retour à la maison pour préparer le déjeuner, car il faut être parti à 12 h 30, zhom ayant acheté une roue de voiture sur internet, et il y a 2 heures de route pour aller la chercher ... On en profitera pour faire un peu de tourisme et de lèche vitrines ... sauf que les boutiques étant fermées le dimanche, ça ne nous coûtera pas cher Rigolant.

Allez, hop hop hop, direction Vienne en Isère, sous la pluie ! Pas un chat sur la route, on arrive en avance, heureusement que j'ai un bon livre sous le coude pour patienter ... Puis direction le centre ville : et il pleut toujours !

Trouver un café pour faire une pause pipi et boire une boisson chaude, fut un vrai défi : la saison touristique n'a pas débuté, tout est fermé, et quand c'est ouvert, la population devant le café ne donne pas envie d'entrer, même zhom a été refroidi par l'occupation de 2 terrasses ... Finalement on a trouvé une crêperie - salon de thé qui nous a parfaitement convenue.

Nous avons donc vu le temple d'Auguste et Livie sous une pluie non négligeable : je n'ai même pas réussi à faire une photo ... (Je suis donc contrainte d'en emprunter une sur le net ... avec un superbe ciel bleu ...)

 


Puis le jardin de Cybèle, où l'arche antique est dominée par la tourelle médiévale :

 

 

La fresque peinte au dos du théâtre :

 

 

L'amphithéâtre dans lequel nous ne sommes pas rentrés (pas trop d'accord pour payer près de 3 euros et me tremper en plus, avec du soleil, d'accord, mais pas sous la pluie ; là aussi, j'emprunte une photographie sur le net). 

 

 

Puis après une visite de la ville qui semble être commercialement parlant, fort dynamique, avec un tas de petites boutiques dans les petites rues (pas comme à Roanne, où dans les petites, il n'y a rien ...) et comme il était 16 h 30, nous avons mis le cap sur Saint Romain en Gal pour le retour. Là non plus, compte tenu de l'heure, nous ne sommes pas entrés dans le musée qui permet d'accéder au site archéologique : je pense qu'il faut largement plus d'une heure trente pour visiter un musée, je n'aime pas me presser et tout voir. 

 

 

Lors du retour nous nous sommes arrêtés au Botanic de Saint-Etienne, et nous sommes restés pantois devant les prix pratiqués ! Je veux bien que le niveau de vie de certains stéphannois soit certainement meilleur que le notre, mais quand même, il faut être crésus pour acheter chez eux ! 

La discussion dans la voiture a d'ailleur dévié là dessus entre zhom et moi : comment voulez-vous que la crise se résorbe si les prix pratiqués sont prohibitifs ?
Cela semble pourtant logique : pour contrer la crise, il faut que la consommation reprenne, et pour qu'elle reprenne, il faut que les gens puissent acheter, hors comment acheter quand un objet fabriqué en Chine à moins de 50 centimes fini vendu à plus de 10 euros ?
Et je ne vous parle pas des objets plus chers ...
Enfin, si vous avez la réponse à ma question, contactez moi ... 

Donc un dimanche sympa, mais un peu humide ... dommage, les buissons blancs dans la vallée du Rhone étaient en fleurs, et sous le soleil, cela aurait été franchement magnifique !

 

La petite fée des buissons blancs de Cicely Mary Barker.


A la semaine prochaine ...



   signature

 


retour à la page "Quoi de neuf ce week-end ?"


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.