1er avril 2012 : Poissons d'avril ...

 

Ce dimanche Titi a eu droit à une promenade plus longue : celle qui fait le tour d'un des étangs de la gravière aux oiseaux de Mably.

 

 

Il était 8 heures, et le soleil n'était pas levé depuis 1 heure. C'est joli de voir la nature s'éveiller, même si les canards n'ont pas dû aimer car ils se sont envolés à notre passage en protestant ... 

 

hebergeur d'image

 

 Les buissons commencent à ouvrir leurs bourgeons, le vert fait son grand retour du printemps. Il y a de plus en plus de fleurs, comme ces lamiers rouges aux pieds des robiniers :



La Loire qui passe à côté des étangs n'est pas encore un fleuve transquille, elle reste sauvage et fait entendre un doux murmure au niveau de ses petits rapides.



Et l'on peut voir sur ses berges le retour de la renouée du Japon, cette envahissante qu'il est difficile de déloger, avec ses pousses rouge vif. Dans une semaine ou deux, il sera possible d'en ramasser pour tenter de faire les recettes que j'ai croisées sur le net ...


   Les pouillots veloces, des petits oiseaux très discrêts dans leur plumage, nous ont par contre offert un superbe concert, en voici un petit exemple (cliquez sur la flèche pour écouter ou couper) :

 

 

 

Quant aux poneys, eux qui sont si friands de caresses habituellement, ils nous ont boudé ... C'était encore pour eux, l'heure du petit déjeuner !

 

 

Après cette sympathique promenade, et avoir rappatrié Titi à la maison, nous voilà partis chez Emmaüs ... Zhom ayant vu sur leur calendrier qu'exceptionnellement les compagnons ouvriraient un dimanche.
Arrivé devant le portail ... personne ... tout était fermé ... Zhom sans le vouloir (il avait mal lu les horaires) nous a fait un joli poisson d'avril ...

 

A la place, nous sommes allés faire un vide-greniers (un de plus ...) à Iguerande, où j'ai acheté pour nous occuper en période de canicule un jeu de lettres qui ressemble au scrabble sans en être un, puisqu'on peut superposer les lettres : 

 

 

Et l'après-midi, nous sommes retournés chez Emmaüs, où j'ai trouvé 3 livres pour 6 euros :

 

 

Et ensuite, pêche à la carpe ... Zhom n'a pas été bredouille, un poisson a mordu à l'hameçon, mais il n'a pas pris de carpe, elles se sont contentées de sauter pour le narguer ... et moi j'ai rigolé devant sont air désespéré ... 

hebergeur d'image

Soit dit en passant, il y avait un petit vent pas chaud, j'étais contente d'avoir pensé à enmener ma couverture et mes gants ... par contre, pour tourner les pages de mon livre, ce n'était pas tout à fait celà ...

 

hebergeur d'image

Une gourmandise des prés à la base de la corolle sucrée (la primevère officinale) et sa petite fée de Cicely Mary Barker.

 

A la semaine prochaine ...



   signature

 

 

retour à la page "Quoi de neuf ce week-end ?"

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×