Des petits problèmes typiquement féminins :




hebergeur d'imageCeci est un sujet pour les femmes, par une femme, donc je ne veux pas dire, que messieurs vous devriez aller voir ailleurs parce que vous ne pouvez pas comprendre, mais presque ... merci néanmoins de votre visite.

Je vais parler ici, principalement des règles ou menstruations qui sont les signes les plus visibles du cycle menstruel (et non mensuel) de la femme, puis de la ménopause, même si j'ai peu de choses à dire sur ce dernier point.

 




Les 3 âges de la femme : la jeunesse, la maternité et la vieillesse.
(image du net libre de droits ?)





L'APPAREIL REPRODUCTEUR FEMININ
ET SON FONCTIONNEMENT :




Loin de moi l'idée de faire un cours sur le sujet, juste quelques rappels.



Les règles sont produites lors de la destruction de la muqueuse utérine ou endomètre (= paroi interne de l'utérus) tous les 28 jours en moyenne.
Le rôle de cette muqueuse est d'accueillir un embryon, elle se renouvelle donc pour être toute neuve après chaque ovulation.

Le premier jour des règles marque le premier jour du cycle menstruel.


r-38.gifL'ovulation a lieu systématiquement 13 ou 14 jours avant les règles.
Si le cycle est parfaitement régulier et compte 28 jours (ce qui n'est pas toujours le cas : attention !!!), l'ovulation a donc aussi lieu 14 jours après les règles : mais cela, on ne peut pas le savoir d'avance, un évènement ayant un impact psychologique, ou du stress ... peuvent faire varier la durer du cycle menstruel.

Pour trouver un petit calendrier à imprimer, bien pratique pour noter les dates de ses règles, suivez le lien vers le site Nett.




LES SERVIETTES, TAMPONS
ET AUTRES PROTECTIONS :






Il n'y a pas le choix, de la puberté à la ménopause, les femmes ont leurs règles (sauf si elles sont enceintes), il faut faire avec, et absorber les 10 cl en moyenne de sang perdu.
Soit dit en passant, les règles sont plus abondantes chez les très jeunes filles, elles ont tendance ensuite à diminuer de volume.

hebergeur d'image1ère solution : les serviettes hygéniques.

Je veux bien qu'on ait fait beaucoup de progrès ces dernières années, et que certaines femmes ne jurent que par elles, mais franchement ...
D'une part, c'est inconfortable, on a l'impression d'être mouillée comme un bébé, en plus, ça ne sent pas la rose, et je ne parle pas des fuites si la serviette n'est pas bien mise ...
Et en plus question écologie, c'est une vraie catastrophe !
Alors il y a bien des serviettes en tissu qui font leur réapparition sur des sites bio/écolo, et que l'on lave, mais vraiment, ce n'est pas le moyen de protection que je plébisciterai (mais ce n'est que mon opinion personnelle).

hebergeur d'image2ème solution : les tampons hygéniques.

L'idée du tampon, n'est pas récente, dans l'Egypte ancienne, les femmes roulaient du papyrus pour fabriquer des tampons ... Au Moyen Age, les femmes utilisaient des petites éponges de la même manière ...
Qu'ils soient ou non avec applicateurs, les tampons sont tout de même plus confortables, sans odeur, plus discrêts. Ils permettent de faire du sport et même d'aller à la piscine, il suffit juste de faire attention au cordonnet. Le problème de fuite perdure, certes, mais il suffit de prendre ses précautions vis à vis de la taille du tampon et de penser à aller suffisamment souvent aux toilettes pour le changer.
En bref, c'est déjà plus sympa.
Ensuite, si vous essayez des tampons bio et que vous comparez aux tampons achetés en grande surface, vous verrez qu'il n'y a pas photo, les bio sont nettement plus agréables à porter, mais malheureusement plus chers ... La qualité ça se paie ...

3ème solution : les coupes menstruelles.
hebergeur d'image

Cela fait quelques années qu'elles sont sur le marché, mais avant elles étaient très chères. Maintenant, on en trouve à des prix raisonnables (moins de 15 euros !!! ) sur le site :
hebergeur d'image
Il y en a de plusieurs tailles, avec différents systèmes pour les attraper et les retirer, et de toutes les couleurs ... même avec des paillettes ...
Tout d'abord les avantages : les mêmes que ceux d'un tampon, c'est distrêt, ça ne sent rien, c'est confortable, on peut faire du sport. C'est un investissement à l'achat, mais ensuite, cela dure des années, donc au final c'est très rentable et donc super écolo !!!
 
Les inconvénients : les premières fois, il n'est pas facile de la mettre, parfois c'est pour la retirer ... il y a un coup de main à prendre, il faut penser à la stériliser avant chaque période de règles quelques minutes dans l'eau bouillante, et penser à partir avec sa bouteille d'eau aux toilettes si on veut la rincer avant de la remettre, 
ou au moins ne pas oublier son paquet de mouchoirs en papier pour bien l'essuyer.
Bon après, je peux comprendre qu'une très jeune fille ne se sente pas à l'aise tout de suite avec ce système, mais franchement, l'essayer, c'est l'adopter !
Certaines femmes qui ne peuvent porter des tampons sont tout à fait à l'aise avec une coupe menstruelle ... n'hésitez donc pas !
Par expérience personnelle, je peux vous dire qu'on ne la sent pas, et qu'avec en plus, je n'ai plus mal au ventre avec elle, alors qu'avec des tampons, il m'arrivait d'être littéralement pliée en deux. 
Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur Meluna.fr .
 





L'ALIMENTATION,
L'HUILE D'ONAGRE ET L'HUILE DE BOURRACHE :




r-34.gifAïe, Aïe, Aïe, j'ai mal au ventre ...
La dysménorrhée est le terme médical des règles douloureuses. Elle annonce ou accompagne les règles et désigne des douleurs au niveau des seins, du bas ventre, du bas du dos et parfois de l’intérieur des cuisses. Elle peut s’accompagner de crampes, faiblesse, nausées, maux de tête et diarrhée, constipation ou ballonnement intestinaux, sans parler d'une irritabilité et d'une anxiété anormale.
Si vous êtes une femme et que vous n'avez jamais dit "j'ai mal" au moment de vos règles : vous êtes bienheureuse, profitez en !
Si vous vous êtes déjà pliée en deux de douleur sans savoir dans quel sens vous plier, ce qui suit est pour vous !!!
 
Lorsque les douleurs sont très intenses et persistent après les saignements, elles peuvent être évocatrices d’une endométriose : il faut donc consulter un gynécologue rapidement. Il faut aussi consulter un médecin sans tarder si les douleurs menstruelles s’accompagnent ou ont été précédées par de la fièvre ou des sécrétions vaginales anormales.

Les douleurs sont provoquées par la contraction de l’utérus en réaction à un processus inflammatoire induit par un déficit en prostaglandine. Ce médiateur chimique est fabriqué par l’organisme à partir d’acides gras de la famille des oméga-6 (acide linoléique et acide gamma-linoléïque). Les douleurs peuvent donc être contrôlées en augmentant sa consommation d’aliments riches en oméga-6.
 
En clair :
- on diminue : le sucre, le café, qui intensifient la douleur,
- on augmente sa consommation de : poissons gras (saumon fumé ou non, thon, maquereau, sardine, hareng), jaune d'oeuf, légumineuses, huile de colza, huile de lin, huile de chanvre, magnésium (chocolat, céréales complètes, fruits séchés) et de vitamine C.
 
En si ça ne suffit pas, il reste la possibilité de prendre 2 compléments alimentaires :
- de l'huile d'onagre (8 à 10 % d'acide gamma-linoléïque),
- ou de l'huile de bourrache (25 à 30 % d'acide gamma-linoléïque).
Ces huiles ne peuvent être chauffées et se dégradent à la chaleur et à la lumière, mais elles peuvent être consommées en gellules ou en assaisonnement de salades.
hebergeur d'image 
Je n'ai personnellement pas encore utilisé l'huile de bourrache qui est la plus efficace des deux huiles contre les douleurs liées aux règles. Néanmoins, je peux témoigner du fait que 3 gellules d'huile d'onagre me permettent d'éviter de me retrouver pliée en deux, parfois à en pleurer. Je trouve que passer d'une douleur fulgurante (sans huile d'onagre) à un vague inconfort au niveau du ventre (avec huile d'onagre) est un progrès absolument merveilleux. Néanmoins, pour que cela continue à marcher, j'avoue ne pas faire de cure, je prends juste 1 ou 2 jours avant mes règles quelques gellules ainsi que les 2 premiers jours du cycle.

BRIC A BRAC POUR MONTAGECes huiles ont de plus l'avantage d'être les amies de la femme puisqu'elles luttent contre le dessèchement et le manque d'élasticité de la peau, qu'elles neutralisent les rougeurs, et que l'huile de bourrache est parmi les meilleurs anti-rides connus.
L'huile de bourrache peut aussi être très utile lors de la ménopause pour faire disparaître les signes dépressifs, les maux de tête, les vertiges et les fatigues anormales.
ELEMENTS (SCRAP)ELEMENTS (SCRAP)ELEMENTS (SCRAP)ELEMENTS (SCRAP)ELEMENTS (SCRAP)
Des règles abondantes, fréquentes chez les jeunes femmes, entraînent une importante perte de fer, souvent à l’origine d’anémie ferrique. La meilleure prévention consiste à consommer des aliments riches en fer : boudin noir, les abats, la viande rouge, la viande blanche, des lentilles …
rideau drap rouge 13120






retour vers la page d'accueil "LES PETITS BOBOS ..."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.