Le mystère Néanderthal




Les hommes préhistoriques fascinent souvent. Mais ils sont aussi souvent considérés comme des sauvages idiots ...
Parmi eux, on trouve l'Homme de Néanderthal. Et son existence pose de nombreuses questions :
- qui était-il ?
- comment vivait-il ?
- parlait-il ?
- était-il notre ancêtre ?
- comment a-t-il disparu ?

 
 
A la question, "était-il notre ancêtre ?", les réponses varient selon les découvertes scientifiques :
- pendant longtemps, ce fut "oui", c'était une sous-espèce : Homo sapiens neanderthalensis,
- puis c'est devenu "non", et un "non" catégorique, il est devenu une espèce à part entière : Homo neanderthalensis,
- aujourd'hui, on en est à : peut-être que ...

La seconde grande question est : comment a-t-il disparu ?
Et là, les hypothèses vont bon train :
- il n'aurait pas su s'adapter à un changement climatique, ou pas su adapter son alimentation,
- une épidémie l'aurait décimé,
- les Homo sapiens (les hommes de Cro-magnon, autrement dit, nous), l'auraient exterminé systématiquement au cours de leur avancée en Europe, mais dans ce cas, pourquoi ne trouve-t-on pas de charnier ?
- les Homo sapiens les auraient mangé, il y a bien quelques traces, mais cela reste pour l'instant marginal,
- les Homo sapiens les auraient assimilés en se reproduisant avec eux : c'est la théorie de "faites l'amour pas la guerre ... " *

* voir en annexes 




LE LIVRE :
 





Ce livre fut un best seller dans le monde entier. Et on comprend assez vite pourquoi ... C'est bien écrit, on ne s'ennuie pas, le scénario est original, et ça glorifie l'Homo sapiens ...

J'ai accroché de suite sur le style de l'auteur, même si les fautes d'orthographe et les traductions parfois bancales sont loin d'être rares : l'éditeur ferait bien de relire ses textes avant de les publier. Et aussi de vérifier certaines informations scientifiques (à moins que ce ne soit l'auteur qui ne soit un peu léger sur les connaissances scientifiques), comme le fait qu'il est noté noir sur blanc le fait que " l'Homme de Néanderthal possède 28 chromosomes comme nous " ... J'ai sursauté à la première lecture, et relu le passage trois fois avant d'être sûre que j'avais bien lu !
Alors je vous le dis clairement, l'Homo sapiens que je suis possède 23 paires de chromosomes, soit 46 chromosomes !!!
Et non 28 !
Je ne suis pas une espèce de blé dur, désolée ... sinon, vous ne me liriez pas !

Caryotype (représentation des chromosomes) d'un individu féminin :
Vous pouvez compter, cela fait bien 46 chromosomes !



La première partie du livre remet les faits connus en mémoire : ce que l'on sait des Hommes de Néanderthal, sur la découverte de nouvelles espèces, ce que l'on ne sait pas ... le yéti* passe par là ... Bref, j'ai apprécié le fait d'apprendre deux ou trois choses au passage, et largement regretté qu'une annexe contenant des informations plus précise, ou renvoyant à des liens internet n'existe pas. J'aurais aimé savoir si certains détails avaient été inventés par l'auteur ou étaient réels, comme la fresque de Khodzant ... (il semblerait qu'elle n'existe pas).

* voir en annexe

L'intrigue est ensuite bien construite, cohérente, plausible,   jusqu'à ce qu'on se retrouve face à des Néanderthaliens muets ... Cela m'a quelque peu génée, surtout avec la solution proposée pour remplacer le langage, mais bon ... soyons large d'esprit, et ça passera, même si d'un point de vue scientifique et logique ... ça ne passe pas vraiment ...
Soyons large d'esprit, soyons large d'esprit ...
A partir de là, accepter une population néanderthalienne végétarienne (alors qu'on a des preuves qu'ils ne l'étaient vraiment pas), et totalement dépourvue du sens de la propriété, et de violence, n'est pas un problème.
Par contre, on nous les montre franchement comme de bons sauvages plutôt neuneu ... de bonne volonté, mais neuneu ... Et là, ça coince ! La logique est absente. Cela conduit à montrer les anthropologues comme supérieurement intelligents, alors que les néanderthaliens étaient certainement largement aussi intelligents que nous le sommes actuellement. Leur cerveau était même plus volumineux que le notre (certes, ce n'est pas un critère d'intelligence absolue, mais tout de même, faire 2+2 était dans leurs cordes, n'en doutez pas !). A moins que je n'ai rien compris et que le but fut de nous montrer qu'aussi intelligents que soient les anthropologues, ils sont foncièrement stupides, manipulateurs, menés par leurs sentiments, par leurs propres notions de bien et de mal, et n'ayant pas évolués finalement depuis l'époque des grandes conquêtes de territoires et des colonies, et qu'ils en soient restés à : "moi homme blanc, moi raison, toi indigène, toi faire comme moi, et toi oublier ton mode de vie".
J'avoue que je me demande ...

Quant à la morale, le meilleur moyen de vivre sur notre planète pour des peuplades primitives est encore et toujours :
"Pour vivre heureux, vivons cachés".hebergeur d'image


ANNEXES :




Parce que des informations précises m'ont manqué au fil de ma lecture, je vous propose les quelques qui suivent.

"Faites l'amour pas la guerre ..."

" En 2010, une équipe internationale de généticiens et de paléontologues dirigée par le généticien suédois Svante Pääbo de l'Institut Max-Planck d'anthropologie évolutive de Leipzig (MPG) a mis en évidence qu'entre 1 et 4% de notre ADN est identique à celui de l'homme de Néandertal. Cette surprenante conclusion fait suite à la découverte d'os appartenant à trois femmes de Néandertal vieilles d'environ 38000 ans dans la grotte de Vindija, en Croatie vers 1980.


Au cours de leurs analyses, les chercheurs ont comparé l'ADN de cinq individus Européens (Français), Chinois, Papous, d'Afrique de l'Ouest (Yoruba) et d'Afrique du Sud (San) et constaté qu'il est identique à 99.7% à celui de l'homme de Néandertal. Mais sur les 5 ADN étudiés, celui des Africains est légèrement plus éloigné des Néandertaliens que les autres. Autrement dit, les Européens, les Chinois et les Papous se sont génétiquement "rapprochés" des Néandertaliens après avoir quitté l'Afrique. Selon Svante Pääbo, cette proximité génomique n'a qu'une seule explication : c'est la preuve qu'il y eut des croisements entre Néandertal et Homo sapiens. " 

informations ci-dessus issues du site : Luxorion

Cette découverte remet en question le fait que l'Homo neanderthalensis et l'Homo sapiens appartiennent à deux espèces différentes. En effet il est possible à deux espèces proches génétiquement et donc ayant un ancêtre commun récent, de se reproduire ensemble, comme par exemple, l'âne et le cheval ou le lion et le tigre. Mais les descendants de ces reproductions trans-espèces sont toujours des hybrides stériles ! Donc, si Homo sapiens et Homo neanderthalensis ont eu des descendants non stériles, cela signifie qu'ils appartenaient à la même espèce. De plus, cela n'a rien de saugrenu, il suffit de regarder les variations qui existent au sein de l'espèce humaine actuellement : les pygmés sont petits, les masaïs sont très grands, les asiatiques ont les yeux bridés ...


Le Yéti et ses petits cousins ...



Ce qui est frappant avec la légende du Yéti est en fait qu'elle est relativement universelle, car on retrouve des histoires parlant d'hommes très grands (2,5 mètre au moins), poilus, avec de grands pieds (40 cm) ... en Europe, en Asie, et en Amérique du Nord. Les cryptozoologues n'arrivent pas a trancher : il existe ou il n'existe pas ... 

Et pourquoi pas ... Après tout le coelacanthe était considéré comme disparu depuis au moins 60 millions d'années, jusqu'à ce qu'on en pêche un au large des Comores.  En 2007, ce fut le  Pécari géant qui fut découvert au Brésil, en 1992, c'était le Saola vivant au Vietnam et au Laos ... 18000 nouvelles espèces ont été décrites en 2011 dont un singe relativement grand en Birmanie. 
Il faut arrêter de croire que l'on connaît tout, notre planète recelle encore bien des merveilles inconnues, même parmi les animaux.


Pour en savoir plus, simplement, sur l'Homme de Néanderthal ...

 




 Bonjour ami(e)s lecteurs (-trices),

Si vous n’êtes pas d’accord avec ma prose, ou si vous estimez que j’ai oublié des informations importantes, merci de me le signaler, grâce à un petit commentaire sympathique.

Cordialement

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.